index ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES

En application de la loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » du 05 septembre 2018 qui vise notamment à supprimer les écarts de salaire entre les femmes et les hommes en France, les entreprises de plus de 50 salariés doivent :

– calculer et publier sur leur site internet cette note globale au 1er mars de chaque année

  • calculer et publier sur leur site internet cette note globale au 1er mars de chaque année
  • et entreprendre, le cas échéant, des actions correctives nécessaires sous peine de sanctions financières pouvant aller jusqu’à 1% de leurs masses salariales

INDEX DE L’EGALITE PROFESSIONNELLE (MS PARTICULIERS – Année 2021)

Cet index présenté sous forme de score global sur 100 points, se calcule à partir de 4 indicateurs (articles L 1142-8 et D1142-2 et 3 du code du Travail) se référant à l’année civile écoulée :

– L’écart de rémunération femmes-hommes ;

– L’écart de répartition des augmentations individuelles ;

– Le nombre de salariées augmentées à leur retour de congé de maternité ;

– La parité parmi les 10 plus hautes rémunérations.

1/ L’écart de rémunération hommes – femmes

L’indicateur d’écart de rémunération n’est calculable que dans la catégorie des employés. Il est constaté un écart de rémunération de 1.8% (en faveur des hommes).

La note obtenue est de : 38/40

2/ L’écart de répartition des augmentations individuelles

Taux de salariés augmentés : Femmes 45% / Hommes 46.2%

Le score final en nombre équivalent de salariés est de 0,2 (favorable aux hommes)

La note obtenue est de : 35/35

3/ Le pourcentage de salariées augmentées à leur retour de congés maternité

Le score final est de 25%

La note obtenue est de : 0/15

4/ Le nombre de salariés du sexe sous représenté parmi les 10 plus hautes rémunérations

Le score est 0    (en défaveur des hommes)

La note obtenue est de : 0/10

INDEX DE L’EGALITE PROFESSIONNELLE :    73/100